Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Mettre un enfant au monde peut se révéler être une expérience traumatisante pour la mère surtout après une césarienne.

Cette période est particulièrement difficile à supporter et les femmes se retrouvent seules face à leurs peurs les plus profondes.

Que faut-il faire donc pour gérer efficacement cette phase difficile une fois sortie du bloc opératoire ?

Comment gérer son stress après une césarienne ?

Le stress après la césarienne, un mal méconnu

Les expressions retrouvées le plus souvent chez les femmes ayant subi une césarienne sont pour la plupart la peur, la culpabilité, la douleur émotionnelle et parfois la solitude.

Ces maux sont assez méconnus et celles qui en souffrent, n’osent pas s’exprimer par peur du jugement des autres.

Ce véritable traumatisme peut les suivre sur plusieurs années surtout lorsqu’elles ne trouvent personne à qui confier leur chagrin.

Pour ce qui concerne les séquelles laissées sur le corps après la césarienne, elles sont facilement identifiables et connues de tous.

Elles ne causent généralement pas de problème et peuvent être immédiatement traitées.

Cependant, pour celles qui sont très sensibles, elles peuvent s'avérer être un frein pour leur épanouissement quand elles se mettent en bikini ou autres vêtements voyants.

Dans les cas des séquelles psychologiques qui sont beaucoup moins identifiables, les premiers symptômes de stress peuvent se manifester immédiatement ou plusieurs mois après l’opération.

Il est important de comprendre que pour plusieurs femmes, il y a comme une rupture brutale entre ce qu’elles s’étaient imaginé et ce à quoi elles sont confrontées quand elles sont sur la table d’opération, ce qui justifie leur état émotionnel.

Comment sortir d’un stress après une césarienne ?

Généralement, lorsqu’une femme se met à ressentir des symptômes de stress après son accouchement par césarienne, son premier réflexe est de cacher son mal-être.

Elles essaient d’éviter toute situation pouvant leur rappeler cet épisode traumatisant.

En un mot, elles évitent les sources de stress.

Cependant, c’est justement ces barrières qu’elles érigent qui viennent augmenter leurs peurs au point de les transformer en un profond traumatisme.

Lorsque l’anxiété commence par surgir, le mieux à faire, c’est de la confronter.

Toutefois, il ne sert à rien de considérer la situation d'un point de vue dramatique.

Il est plutôt préférable d’y aller de façon progressive en utilisant de bonnes techniques.

À cet effet, voici quelques solutions qui seraient d’une très grande utilité.

Discuter avec son entourage ou un thérapeute

Avant tout, il est important que la victime reconnaisse qu’elle est en train de souffrir d'un stress post-traumatique après la césarienne qu’elle a subie.

Il faudra ensuite qu’elle lâche prise et discute avec son entourage.

Ces derniers seront disposés à l’écouter, à la comprendre et surtout à la soutenir du mieux qu’ils peuvent.

C’est une étape importante pour guérir du stress après accouchement.

Évidemment, il reste l’alternative du suivi d'une thérapie comportementale et cognitive avec un professionnel du domaine.

Ces dernières thérapies se sont révélées très efficaces pour gérer le stress après une césarienne.

Aller prendre l’air avec le bébé

Aussi paradoxal que cela puisse sembler, certaines femmes s’en veulent de n'avoir pas été capables de mettre au monde leur bébé de manière naturelle.

Sortir avec l’enfant serait une très bonne idée pour évacuer la culpabilité dans ce cas.

Prendre l’air, écouter son enfant gazouiller, lui parler avec bienveillance et lui sourire peut faire le plus grand bien.

Pourquoi ne pas en profiter pour admirer le paysage ?

Les exercices de relaxation

Ils représentent l’une des alternatives les plus intéressantes pour gérer le stress après une césarienne.

En effet, les exercices de relaxation peuvent être très avantageux pour le moral lorsqu’ils sont bien exécutés.

Pour être plus spécifique, ce sont les exercices de yoga ou d'autres sports doux qui sont les mieux adaptés pour faire face à un stress après une césarienne.

Enfin, il faut reconnaître que le stresse après césarienne est un mal que vivent des milliers de femmes à travers le monde.

En dehors des méthodes de guérison citées précédemment, il y a les exercices de respiration qui sont aussi d'excellents moyens pour remédier à ce mal.


Lire aussi :

Comment gérer son stress après une agression physique ?

Comment gérer son stress après une course à pied éprouvante ?

Catégorie : Grossesse