Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Après neuf mois de souffrances et de douleurs vient le moment longtemps attendu par toutes femmes enceintes : la naissance du bébé.

Cependant, sachez que pleurer est le seul moyen que dispose le bébé pour s’exprimer.

Étant mère vous êtes alors appelée à gérer ses pleurs, mais surtout à ne pas paniquer et à garder votre calme.

Comment rester calme quand bébé pleure ?

Ne vous culpabilisez pas à cause de ces pleurs.

Voici quelques conseils qui vous aideront à rester calme quand le bébé pleure.

Origine des pleurs de bébé

Il arrive souvent que votre bébé pleure et devient inconsolable.

Étant irrité vous essayez toutes sortes de moyens et techniques pour le calmer.

Votre bébé ne pleure pas pour vous manipuler.

Ces pleurs sont normaux essayant ainsi d’exprimer la faim, l’ennui, l’inconfort ou même la douleur.

Les recherches ont prouvé que c’est pendant les trois premiers mois que le bébé pleure le plus.

De plus, l’intensité des pleurs détermine le niveau de détresse du bébé.

Lors de ces crises, il est important de ne pas douter de vos compétences parentales, car vous n’y êtes pour rien.

Il vous faut seulement apprendre à comprendre les pleurs de votre bébé et savoir les gérer.

Quand vous répondez calmement à ces pleurs votre bébé se sent aimé et aussi en sécurité.

Ils peuvent durer de deux à trois heures par jour pour un bébé de moins de trois mois.

N'hésitez pas à lui donner un bain, chanter, lui parler, le prendre dans vos bras pour le calmer.

Toutefois, étant fatigué et épuisé il vous faut vous rehausser afin de recharger un peu vos batteries.

Écouter de la musique pour rester calme

Les bienfaits de la musique ne sont plus à démontrer.

Elle adoucit les mœurs, vous apaise, vous booste, vous aide à réfléchir, à communiquer.

Elle a également le pouvoir de chasser les crises d’angoisse.

Des recherches ont aussi montré que les chansons sont efficaces pour calmer le bébé.

Les musiques calmes et mélodieuses sont les plus conseillées pour être détendu.

En effet, c’est un peu comme une thérapie.

Vos muscles sont détendus, vos mâchoires relâchées, votre diaphragme libéré et vous respirez mieux.

Dans ce cas de figure, vous pouvez vous en servir quand votre bébé s’est calmé ou même pendant qu’il pleure.

Tâchez alors de chanter fort pour couvrir les pleurs de votre bébé, c’est libérateur.

Dans certains cas, tous vos efforts peuvent échouer.

Vous vous êtes plié en quatre essayant de calmer votre bébé, mais les pleurs ne cessent de croître. Il vous faut alors de l’aide.

Il est aussi possible que vous soyez sur le point d’exploser.

Surtout, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre conjoint ou à un parent.

Cela vous permettra de vous relaxer dans une autre pièce sans vous culpabiliser.

Parfois, il est nécessaire de prendre du recul pour éviter d’exploser.

Pratiquer les techniques de respiration

Vous arrivez au bout d’un certain moment à calmer votre bébé et l’endormir disposant ainsi de temps pour vous-même.

Tout en vous assurant que votre bébé est en sécurité, pratiquez quelques exercices de respiration.

En effet, la respiration est physiologique et vitale.

Elle donne l'impression d'être bloquée quand vous êtes stressé.

Le souffle devenant plus court et aussi rapide vous avez l’impression d’étouffer.

En dehors du fait qu’elle apporte de l’oxygène, une bonne respiration améliore le fonctionnement des organes digestifs et élimine les déchets.

Elle vous permet également de mieux dormir et de contrôler vos douleurs.

La respiration abdominale et la respiration profonde, sont autant d’exercices que vous pouvez appliquer.

Il est aussi conseillé d’appliquer les cours de yoga.

Conclusion

Enfin, sachez que les pleurs du bébé sont normaux et surtout, ce n’est pas le signe que vous êtes un mauvais parent.

La respiration demeure la meilleure technique pour rester calme, car elle permet de réduire son stress.

Elle a de réels bénéfices sur votre équilibre physique et émotionnel.


Lire aussi :

Comment rester calme et impassible malgré les conflits ?

Comment rester imperturbable face aux critiques ?

Catégorie : Grossesse