Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Personne n’aime avoir à gérer des crises de colère incessantes, des larmes à longueur de journée, l’impression d’être observé ou surveiller à tout moment.

Eh bien, c’est ce qui se passe dans un couple ou la jalousie maladive s’installe.

Ce mal fait souffrir les deux compagnons.

Comment gérer une crise de jalousie maladive ?

Cet article vous présente un processus pour gérer les jalousies maladives, mais avant qu’est-ce que c’est exactement ?

La jalousie maladive : ce que vous devez savoir

Plusieurs personnes pensent que le fait d’être maladivement jaloux est une preuve d’amour.

Néanmoins, la réalité est que la jalousie maladive n’est pas romantique, loin d’être le cas.

C’est un mal qui peut avoir ses origines dans plusieurs troubles.

La jalousie excessive peut être une forme de paranoïa pour la personne atteinte.

Cette dernière pense avec certitude que la personne qu’elle aime la trompe constamment.

La certitude est accompagnée d’un fort déni face aux actes maladifs qu’il commet et il est presque impossible de le faire changer.

La dépendance affective est un autre trouble à la base de la jalousie.

Cette personne a le désir de vouloir contrôler entièrement son ou sa partenaire.

Cela est parfois dû à un traumatisme lié à l’abandon d’une personne aimée.

L’envie de tromper son partenaire est aussi un trouble, source de jalousie, car la personne désirant tromper son compagnon et trouvant cet acte insupportable pour elle-même va rejeter cette envie sur son partenaire.

Une chose à savoir est que les troubles suscités sont tous inconscients et la personne jalouse ne peut les maîtriser ou les retenir par ses propres efforts.

Il lui faut un accompagnement.

Quoi faire quand votre partenaire est jaloux excessif ?

Lorsque votre conjoint ou votre conjointe est maladivement jaloux/se, il est normal de penser qu’il faut répondre à tout moment à ces appels, même quand on est pris.

Parfois, l'on doit lui envoyer des photos de soi pour montrer qu’on est là où on doit être.

Seulement, cela ne suffira pas pour rassurer la personne, car la jalousie prend sa source dans l’inconscient et donc est incontrôlable.

La solution ne peut venir exclusivement de vous, étant donné que le problème n’est pas de votre faute, mais de votre partenaire.

Néanmoins, vous devez toujours faire preuve de bienveillance avec la personne en question, discuter régulièrement avec elle et lui dire explicitement ce que vous ressentez et aussi lui proposer de suivre une solution.

Un processus pour se débarrasser de ce mal

La jalousie excessive est un véritable mal et pour s’en débarrasser, la volonté doit venir de celui qui en souffre.

Cette dernière doit d’abord reconnaître qu’elle est atteinte et suivre des solutions de développement personnel ou des thérapies.

Le développement personnel est une solution regroupant plusieurs exercices pour se soigner de la jalousie maladive.

Entre autres, on a :

  • le life-coaching : c'est un ensemble d’exercices qui vous permettront de reprendre confiance en vous et vous débarrasser de votre dépendance
  • la sophrologie : c'est un ensemble d’exercices d’hypnose, de phénoménologie et de relaxation afin de calmer votre "vous intérieur" qui souffre de l’abandon d’un être cher
  • l’hypnose permet de réformer votre inconscient et d’annihiler votre envie de tromper, la paranoïa ou votre dépendance.

En plus de ces trois méthodes, la méditation vous permettra par des exercices de respiration de déstresser, d’arrêter de penser tout le temps à ce que fait votre compagnon et d’être détendu.

Concernant les thérapies, vous pouvez choisir entre la thérapie de couple et la psychothérapie.

Par la thérapie de couple, vous redeviendrez indépendant de votre compagnon et vous vous épanouirez.

La psychothérapie, quant à elle, plonge dans votre inconscient pour identifier la source de votre traumatisme et l’empêcher de vous faire souffrir de façon perpétuelle.

Conclusion

La jalousie maladive est une véritable gangrène quand elle s’installe dans un couple.

L’une des meilleures méthodes pour la gérer est la respiration, car elle permet de réduire le stress de la personne atteinte et ainsi de lui permettre de se détendre pour oublier son compagnon ou le traumatisme à la source du problème.


Lire aussi :

Comment gérer une crise de goutte ?

Comment gérer une crise de larmes et arrêter de pleurer ?

Catégorie : Sexualité