Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


La théorie de l’affirmation de soi a été proposée en 1988 par Claude Steele.

Cette théorie de psychologie énonce que le but que vise « le soi » est la protection de l’image de soi du point de vue de la pertinence, de la moralité et de l’intégrité.

Autrement dit, l’affirmation de soi représente pour un individu la capacité de pouvoir exprimer ce qu’il ressent : son opinion, ses besoins et ses sentiments.

Difficulté à s’affirmer : comment vaincre sa peur de s’affirmer ?

Malheureusement, de nombreuses personnes n’y arrivent pas.

Découvrons comment elles pourraient vaincre cette peur de s’affirmer.

Ce qu’il faut savoir sur la difficulté à s’affirmer 

Pouvoir s’affirmer, c’est pouvoir agir sur son environnement et sur ses besoins.

Cette attitude intérieure consiste à croire que vous avez une valeur.

La majorité des personnes qui n’arrivent pas à le faire n’ont simplement pas appris à le faire et ne savent donc pas comment s’y prendre.

D’autres personnes n’y parviennent cependant pas, car elles apprécieraient qu’on les aime, que les autres leur donnent leur place.

 

Si vous vous retrouvez dans cette deuxième catégorie, c’est que vous avez peur du rejet, peur de déplaire, peur d’être mis à l’écart, peur de décevoir.

Vous avez tendance à vouloir être parfait et vous ne parlez que lorsque vous êtes certain que ce que vous direz va plaire à tout le monde.

Solutions pour vaincre sa peur de s’affirmer

La peur de s’affirmer est un véritable handicap pour la personne qui en souffre.

Dans ce sens, il est important de trouver les bons moyens de s’en débarrasser.

Prenez conscience de vous-même

« Connais-toi toi-même » ! Ce précepte très célèbre de Socrate a pu traverser le temps et demeure en vigueur aujourd’hui.

Sans connaissance de soi, il vous sera très difficile de vous affirmer.

Vous devrez par conséquent réaliser une petite introspection de toute votre personnalité, puisque les opinions que vous donnerez ne seront vraies que si elles sont ressenties au plus profond de vous-même.

Prenez une feuille et un stylo puis mettez par écrit les comportements que vous ne tolérez pas des autres.

Définissez les valeurs que vous défendrez et celles que vous ne négocierez pas, peu importe la situation et la personne.

Mentionnez également vos convictions, mais surtout, réservez toujours une petite ouverture pour l’écoute et les échanges, sur ce point particulier.

En effet, vous ne pourrez pas vous en tenir uniquement à ce que vous pensez connaître ou à ce que vous défendez.

Quelques fois, vous devez prendre en considération ce que disent les autres afin de mieux forger votre opinion et votre personnalité.

Commencez à vous exprimer et ayez confiance en vous

Une fois que vous avez défini les choses que vous pouvez accepter et celles qui ne se négocieront pas, assimilez-les et commencez par les appliquer.

Pour vous faciliter la tâche, vous pourrez adopter des formules comme « je pense que » ou « j’ai la conviction que », à chaque fois que vous voudriez vous exprimer.

Apprenez à dire « non » lorsque vous n’aimez pas quelque chose et à ne pas vous défaire de votre position.

Dites également « oui » lorsque vous aimez ou appréciez une proposition que l’on vous fait.

N’ayez pas peur de décevoir les autres, puisque tout le monde a déjà commis des erreurs.

Sur la question de la confiance en soi, vous devez apprendre à penser positif et à vous motiver vous-même.

Répétez-vous chaque fois que vous pouvez y arriver et n’ayez plus peur de vous lancer.

Très tôt, vous remarquerez que ces petits objectifs et ces petites victoires vous aideront même à lancer la conversation lorsque vous êtes avec d’autres personnes.

Oubliez surtout de ronchonner et ne mettez pas les autres en accusation.

Surtout, célébrez-vous constamment : ceci servira à faire disparaître votre peur de vous affirmer.

Pour conclure, un peu d’exercice vous aidera à vous débarrasser complètement de cette difficulté à vous affirmer.

Lorsque pendant ces exercices, vous vous sentez bloqué et ne pouvez plus parler, pensez à respirer : vous vous sentirez complètement détendu.


Lire aussi :

Difficulté à maintenir une érection alors que je suis jeune : que faire ?

Difficulté à tomber enceinte du deuxième : que faire ?

Catégorie : Psychologie