Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


C’est un bonheur immense que l’on éprouve en apprenant qu’on est devenu parent.

Mais ce sentiment de joie change radicalement lorsque le second enfant tarde à venir.

Le doute s’installe et la crainte de l’un ou l’autre des conjoints de se savoir stérile taraude les esprits.

Difficulté à tomber enceinte du deuxième : que faire ?

Attendre encore et encore ne fait qu’aggraver la situation chez les parents désemparés.

Le comble, le premier enfant lui grandit et l’écart se creuse sans qu’il n’y ait toujours l’ombre d’un quelconque second bébé.

Pourtant ce cas de figure ne relève pas d’une fatalité.

Des solutions existent pour corriger cette panne souvent liée au stress ou à la fatigue.

Quand le blocage est persistant

Bon nombre de couples de nos jours éprouvent de sérieuses difficultés à donner naissance à un second enfant.

Si le premier est arrivé selon le bon vouloir des parents, le second se fait désirer.

Le couple ne manque pas d’avoir régulièrement des rapports sexuels mais hélas.

Du coup il se pose un problème de doute persistant.

Chacun de son côté à tendance à rejeter le tord sur l’autre sans raisons convaincantes.

L'atmosphère devient crispée dans le foyer.

En effet lorsque le second bébé ne vient pas en temps espéré, l’harmonie au sein du couple devient fragile.

Les plans sont contrecarrés et la relation au foyer est sérieusement mise à mal.

On pense à l’infertilité, on pense à l’infécondité, on pense à tout.

Le fait que le deuxième enfant ne vient pas rapidement peut s’avérer moins compliqué au regard des difficultés liées à sa conception.

Si les examens médicaux ne révèlent aucune anomalie chez le couple, alors il faut recourir à des méthodes simples et naturelles

Que faire quand le second bébé ne vient pas ?

Il existe bel et bien des solutions efficaces pour avoir un deuxième enfant qui tarde à venir.

Parfois le problème paraît plus simple que l’on imagine.

Ainsi le stress peut être à la base de ce blocage.

Trop de travail, ou le trop-plein d’énergies négatives peut mettre parfois la femme dans un état de non-conception.

C'est-à-dire qu’elle ne réunit pas les conditions pour tomber enceinte.

Ce blocage peut être du aussi dû à l’alimentation.

Trop de sel ou trop d’aliments gras dans l’alimentation peut être irritant.

À cela, il faut ajouter le manque de sommeil.

Lorsque pour diverses raisons la femme dort peu, cela peut provoquer le blocage.

C’est pourquoi les professionnels de la médecine recommandent le repos dans ces conditions.

Moins réfléchir pour ne pas être nerveuse à longueur de journée est aussi recommandé chez la femme qui attend de concevoir.

Pour avoir facilement le deuxième enfant, il est aussi recommandé de renoncer à l’alcool et d’éviter certains médicaments pouvant être désastreux pour la fécondité.

Les femmes sensibles doivent aussi éviter les sports mécaniques ou tout exercice nécessitant des efforts physiques colossaux.

Par ailleurs, lorsque vous espérez en vain un deuxième enfant, vous devez apporter tout le soutien physique et mental à votre partenaire.

Il s’agit de la mettre dans les conditions optimales où elle sera à l’abri de la colère et du stress, deux facteurs susceptibles parfois de refouler le chouchou tant désiré.

Nul ne peut prévoir avec exactitude la venue d’un enfant.

Mais on peut s’entendre dans un couple pour le concevoir.

Lorsque vous avez déjà un enfant et que le second tarde à venir, ne vous affolez pas.

Mettez-vous dans les meilleures conditions pour accueillir le bébé, éviter le stress et dormez beaucoup pour faciliter la chose.

En attente d’un second enfant et pour éviter le stress, la respiration reste la solution idoine.

Assurez-vous de créer tout le temps les conditions nécessaires pour bien respirer afin de provoquer l’éclosion du bébé en gestation.


Lire aussi :

Difficulté à s’affirmer : comment vaincre sa peur de s’affirmer ?

Difficulté à uriner à cause du stress : comment faire ?

Catégorie : Grossesse