Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


La peur de l’échec est une angoisse ou une inquiétude qui se caractérise par la crainte de rater son objectif lors d’une épreuve.

Cette situation a des conséquences négatives.

En effet, une personne bien que brillante peut échouer à un examen, à un test, à une évaluation à cause de cette angoisse.

Comment surmonter la peur de l’échec ?

Heureusement, il existe des astuces pour vaincre cette détresse.

Voici comment surmonter la peur de l’échec.

Comment se manifeste la peur de l’échec ?

La peur de l’échec se manifeste de plusieurs manières.

Il y a d’abord le manque d’ambition qui provoque chez la personne sujette, une peur de se frotter aux autres.

Elle sera donc crispée en préférant toujours se soustraire de la foule.

La personne a du mal à se concentrer et se définir un objectif réalisable dans un temps précis.

De plus, la peur de l’échec peut également amener le sujet à refuser toute connaissance, toute instruction qui devrait pourtant l’aider à sortir de cette ornière.

Certaines personnes ayant peur d’échouer optent pour une fuite en avant en se faisant passer pour des surdoués or en réalité c’est par manque d’autodiscipline qu’elles agissent ainsi.

Elles ne font pas preuve de maîtrise de soi qui est pourtant une vertu indispensable.

L’angoisse d’échouer peut résulter d’un état de santé précaire du sujet recommandée à tous ceux qui veulent réussir sur tous les plans.

Une mauvaise santé et surtout une mauvaise respiration peuvent emmener une personne à avoir peur de l’échec.

En effet, ces deux problèmes poussent le sujet à être stressé et à être angoissé puisque ses poumons ne reçoivent pas la quantité d’oxygène nécessaire à leur bon fonctionnement.

L’individu ne peut donc pas avoir confiance en lui-même.

Cela le pousse à craindre les évènements à venir.

Les mauvaises compagnies et le doute sont aussi à la base de la peur de l’échec.

À cela, il faut ajouter la précipitation ou encore le manque de persévérance.

Les astuces pour vaincre la peur de l’échec

L’une des premières choses à faire pour vaincre est de prendre conscience qu’en tant qu’humain, l’on a droit d’échouer.

En effet, il est important d’apprendre de ses échecs.

Après plusieurs tentatives, vous deviendrez un expert dans le domaine puisque vous connaissez désormais tous les scenarii possibles du problème posé.

Il faut donc savoir que le fait d’échouer n’est pas une fin en soi.

C’est plutôt une étape à franchir vers la perfection.

Vous n’avez donc pas à vous culpabiliser ou à vous en vouloir après un échec.

Plusieurs personnes apprennent de leurs échecs et adoptent un comportement nouveau les semaines et les mois à venir.

Vous aurez eu le temps de prêter attention à ce qui pourrait vous nuire dans l’avenir.

Par ailleurs, vous ne devez pas avoir peur car cela ne vous aidera à vaincre le sentiment d’échec.

Ainsi, naîtra en vous la prise de confiance et vous serez alors capable de planifier et de définir vos objectifs réalistes.

Ces derniers doivent être facilement réalisables ; et ce en un laps de temps.

De temps en temps, demandez des conseils à des personnes dignes de confiance.

Faites-vous aider afin de vaincre ce mauvais sentiment.

De même, vous parviendrez à surmonter votre peur en optant pour des exercices cardiaques.

Par exemple, mettez-vous débout puis maintenez votre tête et votre buste bien droit ainsi que vos pieds sur le sol.

Levez vos bras et dirigez-les vers votre poitrine.

Formez un angle droit avec vos coudes tout en inspirant pendant quelques secondes.

Enfin, les bras formant l’angle droit doivent être ramenés vers vous.

Effectuez ce dernier mouvement pendant que vous expirez par la bouche et reprenez l’exercice plusieurs fois.

En définitive, il faut retenir que la peur de l’échec a plusieurs causes et peut conduire au stress, à l’angoisse et à l’anxiété.

En plus des solutions présentées ci-dessus, la respiration se révèle comme l'une des meilleures.

Variez vos techniques de respiration de temps en temps afin de vous libérer des tensions.


Lire aussi :

Comment stimuler le système nerveux parasympathique ?

Comment transformer et dissoudre la peur grâce à la méditation ?

Catégorie : Phobies