Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Le bâillement fait partie des réactions involontaires chez l’homme.

Le fait de bâiller par moment, que ce soit à votre réveil le matin ou le soir lorsque le sommeil s’annonce, n’a rien d’anormal.

En revanche, lorsque le bâillement devient beaucoup plus fréquent, vous pouvez vous inquiéter, car cela peut cacher un syndrome.

Dans certains cas, le bâillement excessif est associé à un manque d’air.

Voici ce que vous devez faire dans ce genre de situation !

Bâillement excessif et répétitif à cause d’un manque d’air que faire

Bâillement excessif pour une raison de manque d’air : tout savoir sur le phénomène

Si le bâillement excessif et répétitif peut être le résultat de la fatigue ou de l’ennui, il peut aussi être provoqué par le manque d’air.

Généralement, ce manque d’air vient en réponse à l’angoisse et au stress.

En effet, lorsque vous êtes trop stressé, vous respirez plus rapidement, ce qui accroît les différents mouvements d’inspiration et ceux de l’expiration.

Ainsi, la quantité d’oxygène qui entre dans le sang se multiplie.

Il en est de même pour le taux de CO2 qui est expulsé de l’organisme chaque minute.

On assiste donc à grand déséquilibre au sein de l’organisme, ce qui n’est pas sans conséquence.

En réalité, c’est ce déséquilibre qui vous fait manquer d’air et vous donne la sensation d’étouffement.

Lorsque vous manquez d’air, vous vous mettez à bâiller de manière excessive et répétitive, car votre cerveau surchauffe.

Le fait de bâiller dans ce cas permet d’augmenter le flux (sanguin) qui est véhiculé vers le cerveau.

Ce dernier est ainsi réapprovisionné en sang frais.

Ainsi, le bâillement a un effet positif sur l’organisme.

Cependant, sa récurrence excessive en public est parfois gênante et peut même, dans certains cas, entraîner des complications respiratoires ou cardiaques.

Comment stopper un bâillement excessif et répétitif ?

Il existe plusieurs méthodes pour arrêter un bâillement excessif et répétitif provoqué par un manque d’air.

La marche.

En effet, étant donné que le problème est provoqué par un manque d’oxygène, le fait de marcher pendant quelques minutes (en plein air) peut stopper les bâillements.

Il ne s’agit pas d’effectuer une longue promenade.

L’important est de se dégourdir les jambes, prendre de l’air et activer le système cardiovasculaire.

La fraîcheur

Un autre remède contre le bâillement excessif est de consommer des boissons fraîches.

Dès que vous sentez une envie de bâiller, buvez juste une boisson bien fraîche.

Il est possible de boire du jus de fruit ou simplement de l’eau fraîche.

Si vous préférez du thé ou du café, n’hésitez pas à en prendre, mais assurez-vous qu’ils sont bien frais.

Par ailleurs, les aliments frais peuvent aussi résoudre le problème.

Prenez donc des légumes, des fruits ou des fromages sortis directement du réfrigérateur.

À défaut des boissons fraîches, essayez aussi une compresse froide.

Il vous suffit d’appliquer sur le front la compresse bien humide.

Cette stratégie s’avère encore plus efficace lorsque vous imbibez la compresse d’eau fraîche.

Certaines personnes prennent carrément une douche froide pour calmer le bâillement excessif.

Adopter un mode de vie plus sain

En outre, en adoptant certaines habitudes, vous pourrez éviter le bâillement excessif et répétitif engendré par le manque d’air.

En effet, en prenant l’habitude de dormir régulièrement, vous pouvez éviter ce genre de problème.

Quelles que soient vos occupations, prenez de courtes pauses afin de vous reposer.

En somme, le bâillement est assez bon pour la santé.

Cependant, lorsqu’il est excessif et répétitif pour des raisons de manque d’air, les conséquences peuvent être graves.

Mettez donc en pratique les astuces susmentionnées.

Par ailleurs, la respiration se révèle également une bonne option pour faire partir le stress responsable du manque d’air qui provoque le bâillement excessif et répétitif.


Lire aussi :

Aquaphobie : comment ne plus avoir peur dans l’eau ?

Balnéothérapie : une cure anti-stress 100 % naturelle ?

Catégorie : Respiration