Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


A partir de 35 ans, 2/3 des hommes souffrent de la calvitie.

Aussi appelée alopécie androgénétique, elle fait souffrir bon nombre de ces messieurs mais aussi les femmes, qui dans certains cas peuvent être sujettes à une calvitie partielle.

Si la génétique est l'une des raisons principales de la perte intense de cheveux, il existe d'autres facteurs qui peuvent expliquer une calvitie importante, comme la pollution, les parasites ou encore certaines infections.

Néanmoins, il existe un autre facteur qui peut être éradiqué par des méthodes naturelles : le stress.

Découvrons ensemble comment l'anxiété impacte votre chevelure et surtout comment éradiquer le stress par une méthode très douce.

chauve

Le stress peut-il faire favoriser la calvitie ?

Il existe plusieurs formes de calvitie :

  • L'alopécie androgénétique héréditaire : type de calvitie le plus fréquent, il est dû à un excès de testostérone, ce qui accélère le renouvellement du cheveu et entraîne un épuisement de la pousse de vos cheveux
  • L'alopécie congénitale : cause plus rare, celle-ci se manifeste par une anomalie de la composition des cheveux ou de l'absence de racine
  • L'alopécie aiguë : cette forme de calvitie engendre une chute importante et rapide des cheveux. Elle peut être causée par une maladie, une carence alimentaire ou par une dose de stress intense.

De nombreux chercheurs s'intéressent sur le lien de cause à effet entre le stress et la calvitie.

Ils ont alors exposé des racines capillaires au stress causé par les hormones du corps.

Le résultat est sans appel : l'anxiété affecte l'équilibre des racines.

Plus la période de stress est importante, plus la perte de cheveux s'accentue et plus la calvitie augmente.

Quels sont les signes de la calvitie liée au stress ?

La chute de cheveux concerne 1 Français sur 3.

Cette proportion augmente au printemps ou en automne puisque ce sont des périodes propices au changement de températures, à l’exposition au soleil ou au chlore.

En moyenne, nous perdons entre 100 et 1000 cheveux par jour.

Au delà de ce nombre déjà important, il sera considéré que votre perte de cheveux peut être anormale.

Chez les hommes, il faut surveiller les zones les plus touchées : la tonsure, les tempes, l'arrière du crâne ou encore le toupet qui est la zone au dessus du front.

Le plus souvent, la calvitie chez l'homme démarre au niveau des tempes.

Chez la femme, la perte intense de cheveux est visible au niveau de la raie des cheveux au sommet du crâne.

Les cheveux tombent et ne repoussent plus.

L'échelle de Norwood-Hamilton

Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez évaluer le stade de la perte de vos cheveux, grâce à l'échelle de Norwood-Hamilton qui permet aux professionnels de diagnostiquer le degrés de votre calvitie :

  • Stade 1 : premiers signes : léger dégarnissement au niveau du front et des tempes
  • Stade 2 : la perte de cheveux intense commence à attaquer le haut du crâne
  • Stade 3 : c'est à ce stade que la greffe de cheveux est conseillée
  • Stade 4 : agrandissement de la tonsure
  • Stade 5 : les zones de la calvitie se rejoignent
  • Stade 6 : les cheveux sont rares sur le sommet du crâne
  • Stade 7 : la quasi-totalité des cheveux est tombée et un duvet se forme sur le crâne.

Tous ces stades peuvent être accélérés par une dose de stress bien trop intense.

Faire repousser ses cheveux naturellement avec une méthode anti-stress

Mais alors comment limiter la chute de cheveux et favoriser la repousse de vos cheveux ?

De nombreuses méthodes existent sur le marché.

Malheureusement, la plupart peuvent être nocives pour votre santé ou encore sont inefficaces contre le stress qui est la cause de votre début de calvitie.

Réduire son stress afin de préserver votre chevelure.

Une nouvelle technique de respiration a déjà fait ses preuves concernant la réduction du stress : en 5 minutes, cette solution vous permettra de désactiver votre anxiété afin de vous relaxer.

Plus vous mettrez à profit cette méthode, plus le stress diminuera considérablement et moins vos cheveux tomberont.

Il suffit parfois de réaliser ces petits exercices tous les jours pour que votre chevelure retrouve sa beauté d'antan.

Inscrivez-vous à notre atelier gratuit pour désactiver votre stress en moins de 5 minutes pour limiter votre calvitie et faire repousser vos cheveux naturellement (ou en tout cas pour limiter la chute).


Lire aussi :

Magnésium : est-ce efficace pour diminuer son stress ?

Sport de haut niveau : comment gérer son stress sportif ?

Catégorie : Beauté