Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


De nos jours, de nombreuses pathologies, comme par exemple agoraphobie, empêchent la plupart des gens de vivre convenablement leur vie.

Parmi celles-ci figure l’anthropophobie qui se définit comme la peur de son entourage.

Aussi, beaucoup ignorent comment la surmonter mais les quelques conseils évoqués dans la suite vous aidera.

Anthropophobie : comment vaincre la peur des gens ?

Mieux comprendre l’anthropophobie

L’anthropophobie est le plus souvent remarquée chez les adolescents, car cet âge est considéré comme le plus favorable à une phobie.

Dans la plupart des cas, les parents remarqueront que si quelqu’un s’approche de leur enfant, celui-ci deviendra déprimé et frustré.

La raison est qu'il estime que l'on empiète de quelque manière que ce soit, son espace personnel.

La préférence du patient pour la solitude ne se cache pas, mais tout contact avec les autres montrera tous les signes d’inconfort.

Cette déviation s’accompagne d’un comportement compulsif.

Un tel fonctionnement offre une forme de protection pour les individus.

Dans des situations similaires, le patient estime que ces actions doivent être reproduites, car il estime qu’elles peuvent prévenir ou éliminer la phobie.

Le développement de l’anthropophobie

Les psychologues sont toujours incapables de donner des réponses claires aux raisons du développement de l’anthropophobie.

Toutes les explications fournies par les experts sont sous forme de théorie.

Selon ces explications, la raison se situe profondément dans l’inconscient et apparaît dans la petite enfance.

Il peut y avoir de nombreuses raisons qui favorisent le développement de l’anthropophobie.

Cela peut être dû à de fortes insultes enfantines, à un comportement violent envers les enfants, à la peur ou à d’autres chocs.

Ceux-ci sont fortement perçus par la psychologie des enfants vulnérables.

En conséquence, l’enfant commence à se comporter de manière isolée, et ce comportement va s’intensifier avec l’âge, acquérant ainsi l’état de traits de caractère.

Chez l’adulte, il éprouve de la difficulté à faire confiance aux autres, et il lui est plus facile de passer du temps seul.

De plus, il est hésitant et essaie toujours de se tenir à distance des autres.

Les différents traitements connus pour lutter contre la peur des gens

Selon votre personnalité et en prenant en compte vos besoins, vous pouvez choisir le traitement qui vous convient.

TCC

La psychothérapie cognitivo-comportementale s’est avérée efficace dans le traitement de la phobie sociale.

Le thérapeute, entre autres, peut aider les personnes atteintes de cette phobie à faire face à la peur des conditions sociales.

Le psychothérapeute a progressivement exposé la personne à la peur.

Grâce à la relaxation et au travail parallèle sur les pensées et les émotions ressenties par une personne empreinte à la peur.

Le thérapeute élaborera donc une liste d’objectifs à atteindre tout au long du processus de traitement.

Le but ultime est de permettre aux patients de faire face à leurs plus grandes peurs sans aucune difficulté.

L’affirmation de soi

Le but de la thérapie de confiance en soi est d’aider les gens à interagir plus efficacement avec les autres.

Ils sont très utiles et très efficaces pour lutter contre l’anxiété sociale.

Aussi, la finalité des traitements est de permettre aux gens d’exprimer et d’affirmer leurs opinions et leurs sentiments sans se sentir anxieux.

Ils se font généralement en groupe et le jeu de rôle fait partie des outils qui met les gens dans des situations proches de la réalité.

Thérapie d’exposition

Explorez le système de traitement d’exposition ou de désensibilisation.

L’objectif de ces thérapies est de s’exposer progressivement à des situations anxiogènes afin de pratiquer des techniques de relaxation et d’apaisement.

Cette thérapie doit être menée jusqu’à ce que vous ne vous sentiez plus anxieux.

La méditation

La méditation est une pratique qui vous permet de vous asseoir confortablement et tranquillement, en tournant votre attention sur votre esprit.

Cela vous aidera à vous concentrer davantage sur le présent (également appelé pleine conscience).

Vous pouvez essayer de méditer en vous concentrant sur la respiration pendant un moment tout en essayant de vider vos pensées et votre anxiété.

En somme, dans le but de vaincre sa peur des gens, la respiration s’avère le meilleur moyen pour y parvenir.

En effet, elle permet de réduire de façon considérable son stress par rapport à la peur de se confronter à ces semblables.


Lire aussi :

Anorexie et stress, comment retrouver l’appétit pour grossir

Anxiété au réveil : comment ne plus se réveiller angoissé ?

Catégorie : Phobies