Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Si votre quotidien est bien rempli et vous êtes constamment tendu, vous pouvez être sujet aux céphalées de stress.

Ce sont des douleurs qui sont souvent inconfortables et ralentissent vos journées.

Découvrez ci-dessous ce que sont les céphalées de stress et comment y remédier par les plantes.

Quelles plantes anti-stress pour les céphalées de tension ?

Qu’appelle-t-on céphalées de tension

La céphalée elle-même est un mal de tête qui engendre des douleurs au niveau de la boîte crânienne ou de la nuque.

Il existe plusieurs formes de céphalées dont celles qui vous intéressent, à savoir les céphalées de tension.

Elles peuvent être d’une intensité légère, modérée ou forte et sont décrites comme « une bande qui serre la tête ».

Les céphalées peuvent être handicapantes selon le niveau d’intensité, car elles affectent vos capacités et votre qualité de vie.

Les adultes ont au moins une céphalée par an, mais selon l’environnement et les causes elles peuvent subvenir plus fréquemment.

Autrement dit, il est possible d’avoir des céphalées de tension plusieurs jours sur plusieurs mois et ceci à partir de l’adolescence.

Les causes des céphalées de tension ne sont pas encore bien connues, toutefois elles semblent liées à une tolérance à la douleur plus faible que la moyenne.

Le stress également y serait pour beaucoup même si cela ne constitue pas une cause réelle pouvant expliquer la céphalée de tension.

Parmi les causes probables, figurent aussi les troubles du sommeil et un dysfonctionnement au niveau de l’articulation de la mâchoire.

Une douleur cervicale ainsi qu’une forte fatigue visuelle figureraient parmi les causes de ce trouble.

Les céphalées de tension vous procurent une inconfortable sensation d’étau ou de bandeau autour de la tête.

La douleur se manifeste à l’avant de la tête ou dans la partie autour des yeux et se déploie dans toute la tête.

Les céphalées de tension peuvent être épisodiques ou chroniques.

Elles sont épisodiques lorsqu’elles se manifestent moins de deux semaines par mois et engendrent une douleur légère à modérer environ 30 minutes par jour.

Les céphalées de tension épisodiques débutent souvent plusieurs heures après le réveil matinal et s’intensifient au fil des heures.

Les céphalées de tension chroniques se produisent au moins 15 jours au cours du mois et s’aggravent au fur et à mesure que les jours passent.

L’intensité des douleurs est variable, mais elles sont toujours présentes.

Il faut souligner que les céphalées de tension sont rarement graves et n’induisent pas souvent une incapacité, toutefois cela peut arriver.

Soigner les céphalées de tension par les plantes antistress

La phytothérapie fait des merveilles aujourd’hui même en ce qui concerne les céphalées de tension.

Découvrez quelques plantes qui soulagent.

La menthe poivrée

La menthe poivrée est efficace pour soulager rapidement les céphalées de tension.

Vous pouvez utiliser l'huile essentielle de cette plante tout en faisant une application cutanée au niveau du front, de la nuque, la tempe et au niveau du lobe des oreilles.

Vous constatez les effets en une quinzaine de minutes.

Si vous tenez à utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée, il est recommandé de la diluer avec l’huile d’amande douce avant toute application et renouveler le traitement toutes les 30 minutes.

La grande camomille

La grande camomille est également utilisée pour lutter contre les céphalées de tension. Elle a des propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires.

Riche en lactones sesquiterpènes, cette plante aurait des effets positifs sur certains troubles à la base des céphalées de tension.

La grande camomille se trouve se forme de gélules.

La valériane

La valériane est une plante apaisante et antistress.

Elle est efficace pour calmer les douleurs et favorise le sommeil.

Buvez-la en infusion avec 20 cl d’eau bouillante et une cuillère à café de racine de valériane.

En conclusion, plusieurs plantes s’avèrent utiles pour soigner efficacement les céphalées de tension.

Toutefois, il est recommandé de vous concentrer sur votre respiration pendant ces moments.

Vous devez en effet essayer de vous détendre et respirer méthodiquement pour mieux gérer la douleur et la faire passer.


Lire aussi :

Zona et stress psychologique : que faire pour se soigner ?

Quel antidépresseur naturel choisir pour lutter contre la dépression ?

Catégorie : Douleur