Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Face à certaines situations ou certains facteurs spécifiques, l'organisme humain manifeste un ensemble de réactions physiques et psychologiques démontrant son état de stress.

Ces réactions varient selon le niveau du stress ressenti et la capacité de gestion de l'individu.

La douleur à la cage thoracique est l'une des manifestations physiques les plus violentes du stress.

Stress et douleur à la cage thoracique : que faire pour soulager la pression ?

Il s'avère alors nécessaire de trouver des moyens de se soulager lorsqu'elle se fait sentir.

Stress et douleur à la cage thoracique

Dans certaines circonstances, nous ressentons une forte douleur à la poitrine.

Même si les personnes cardiaques risquent des complications, cela n'est pas forcément grave.

Le stress affecte l'organisme, le mental et notre comportement beaucoup plus qu'on ne le pense.

Parmi ses manifestations physiques, nous avons la sensation de resserrement de notre cage thoracique qui fait penser directement à un problème cardiaque et met dans un état de crainte.

Le stress a de sérieux effets néfastes sur le cœur.

Selon les professionnels du cœur, le stress émotionnel brusque peut conduire à une crise cardiaque.

Il est donc fortement conseillé aux personnes ayant une vie cardiaque fragile d'éviter les situations pouvant leur provoquer un stress aigu.

Les douleurs thoraciques sont une réaction fréquente au stress et elles transmettent un signal fort au cerveau, de la part de l'organisme, pour préparer le corps à résister ou fuir.

Les conséquences des douleurs à la poitrine

Tout dépend des causes et de la violence des douleurs ressenties.

Elles peuvent encore provoquer un stress chez la victime car faisant penser à une crise cardiaque.

Il est alors important d'en connaître les causes réelles pour se rassurer.

Les douleurs de la cage thoracique peuvent conduire à une réduction de la capacité physique et plonger la victime dans un état d'anxiété ou conduire à la fragilité du cœur.

Dans les cas plus extrêmes, ces douleurs peuvent provoquer une crise cardiaque.

Solutions pour soulager des douleurs thoraciques

Pour apporter le traitement adéquat, il est nécessaire de connaître sa vie cardiaque et les effets sur son cœur.

Pour les cardiaques, il existe des pilules qui calment et il leur est fortement recommandé de consulter un médecin après si les douleurs sont intenses.

En cas de douleurs vives au thorax, il faut garder son calme et agir prudemment.

Il est important d'appeler les soignants adéquats si elles persistent, et placer la victime dans la position demi-assise ou le faire asseoir contre un mur.

Cela lui permet de se détendre et de faciliter sa respiration.

Il faut que la victime évite tout mouvement inutile ou brusque.

Si la situation ne s'améliore pas, faire passer la victime à la position latérale de sécurité qui consiste à l'étendre au sol sur le côté, sa tête inclinée en arrière et sa bouche ouverte.

Laisser la victime sur le dos compliquerait sa respiration et pourrait lui être fatal.

Ces gestes sont souvent nécessaires dans le cas où la personne stressée avait déjà une vie cardiaque fragile.

Lorsque les douleurs sont justes de courtes durées, la véritable solution réside dans votre capacité à gérer le stress en permanence.

Il existe des astuces simples permettant de mieux gérer le stress et minimiser alors les risques de douleurs thoraciques à la longue.

Entre autres nous avons la pratique d'activité physique, s'accorder les repos nécessaires, manger sainement, trouver son rythme de travail, se relaxer, décompresser et se détendre.

Aussi, opter pour la gratitude permet de lutter contre le stress.

Lorsque l'esprit se concentre sur les problèmes de la vie et oublie ses aspects positifs, le stress s'installe.

Néanmoins, la pratique d'exercices de respiration demeure la méthode la plus efficace pour lutter contre le stress et ainsi soulager des doleurs à la poitrine.

En effet, la respiration faite à un certain rythme permet de se détendre plus rapidement et retrouver de la sérénité.

Au fur et à mesure que vous respirez, les maux vont se calmer et finiront par disparaître.


Lire aussi :

Zona et stress psychologique : que faire pour se soigner ?

Quel antidépresseur naturel choisir pour lutter contre la dépression ?

Catégorie : Douleur