Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Avant de passer un concours, prendre la parole en public ou lors d’un conflit, on ressent une sensation désagréable.

Une sensation de boule coincée dans la gorge qui est appelée : stress.

Lorsque vous êtes stressé, vous êtes affecté physiquement et psychologiquement.

Stress et douleur à l’estomac : comment calmer ses maux de ventre ?

Le stress entraîne des troubles digestifs, des maux de ventre ou des remontées acides.

Découvrez comment calmer les douleurs à l’estomac, liées au stress.

Pourquoi le stress agit sur l’estomac ?

Les scientifiques considèrent les intestins comme le deuxième cerveau de l’être humain.

Ils sont en connexion directe avec le cerveau lui-même.

Ils agissent sur l’état émotionnel, le sommeil et aussi la mémoire.

C’est la raison pour laquelle lorsque vous êtes stressé vous avez des douleurs à l’estomac.

Les troubles chroniques de l’intestin ou un mauvais fonctionnement de la flore microbienne peuvent conduire à un état dépressif.

Alors un état de stress peut facilement vous donner des maux de ventre.

L’effet du stress sur le ventre

Lorsque vous êtes stressé, l’effet le plus courant reste des douleurs à l’estomac.

Le stress peut entraîner une indigestion et un problème au niveau de votre appareil digestif.

Il trouble les mécanismes de défense de la muqueuse de l’estomac.

Ce qui peut faire augmenter les risques d’avoir un ulcère.

Le stress peut vous amener à vous nourrir avec des aliments industriels qui sont souvent très gras et sucrés.

Cela pourrait déséquilibrer votre microbiote et réduire considérablement le rôle protecteur joué par la muqueuse intestinale.

La flore intestinale ne fonctionnera plus correctement pour envoyer des messages de votre humeur.

C’est ainsi que vous serez encore plus stressé.

Et pour vous soulager, vous reprenez encore des mauvais aliments.

Vous vous retrouvez dans un cercle vicieux.

Combattre les maux de ventre dus au stress

Pour combattre ces maux de ventre, il est nécessaire de prendre conscience du stress que vous ressentez.

Vous pouvez pratiquer le yoga ou la méditation.

Cela vous permet d’apprendre à mieux vous contrôler quand vous êtes stressé.

Vous devez faire attention à votre alimentation et prioriser la consommation des fruits, des légumes crus, cuits, des oléagineux ou des céréales complètes.

Limiter votre consommation des aliments trop gras comme les frites, les chips, la pizza, les hamburgers, les pâtisseries et les sodas vous aidera énormément.

Par ailleurs, il est recommandé de manger léger le soir.

Vous pouvez consommer de la salade, des soupes ou des crudités, boire des jus de légumes bios.

Évitez de consommer pendant trois semaines des produits contenant du blé, de l’avoine et du pain.

Préférez simplement des produits sans gluten.

N'oubliez pas de bien mâcher les aliments que vous consommez.

Il est conseillé de mâcher jusqu’au point ou l’aliment devienne de la bouillie dans votre bouche.

Faites des exercices qui stimulent les muscles abdominaux.

Lorsque vous travaillez vos abdominaux, vous facilitez le transit intestinal.

Enfin, buvez de l'eau, au moins 1,5 litre par jour

Autres manières de calmer les maux de ventre dû au stress

Lorsque vous êtes stressé buvez lentement de l’eau, c’est un remède très simple mais efficace.

Ne mangez pas pendant 4 heures au moins.

Vous pouvez prendre une petite infusion digestive qui permettra de détendre vos intestins.

Il est recommandé de boire les infusions à base de gingembre, de thym ou de romarin.

Vous pouvez aussi vous allonger et mettre une bouillotte sur votre ventre.

La chaleur dégagée a des propriétés relaxantes pour les intestins.

Avec cette bouillotte faites-vous de petits massages.

En parlant de massage, vous pourrez le faire avec vos mains et des huiles essentielles.

Préférez l’huile d’olive, l’huile de sésame et l’huile d’amande douce.

Pour calmer ses douleurs à l’estomac, vous pouvez prendre des compléments alimentaires pour apaiser les effets du stress.

Enfin, le plus important est de vous relaxer au maximum pour ralentir l’accélération de votre respiration.

La respiration permet de relâcher le diaphragme qui est souvent bloqué en cas de stress.


Lire aussi :

Zona et stress psychologique : que faire pour se soigner ?

Quel antidépresseur naturel choisir pour lutter contre la dépression ?

Catégorie : Douleur