Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Connue comme étant l’organe le plus étendu de corps humain, la peau peut bien être sujette à de nombreuses affections.

Au nombre des maladies cutanées les moins répandues, figure le vitiligo.

Elle se caractérise par l'apparition de taches blanches sur la peau et est causée dans certains cas par le stress.

Stress et vitiligo : comment favoriser sa guérison ?

Bien que la guérison soit assez longue, elle n'est cependant pas impossible.

qu’est-ce que le vitiligo ?

Le vitiligo est une maladie cutanée qui se caractérise par une certaine dépigmentation de la peau qui se recouvre de taches blanches à certains endroits.

Ces taches peuvent généralement s'étendre avec le temps et recouvrir plus de 75 % de la peau.

Les causes du vitiligo

Non contagieuse, cette maladie peut apparaître durant l'enfance ou à l'âge adulte.

Ses causes ne sont pas encore très claires et les avis divergent énormément à ce sujet.

Il aurait des causes génétiques, auto-immunes et serait même dû dans certains cas à des troubles émotionnels dont le stress qui peut être physiologique (dû à une opération, une grossesse, etc.) ou psychologique.

Il peut non seulement déclencher la maladie, mais aussi l'aggraver.

Les symptômes du vitiligo

Le vitiligo se manifeste par des taches blanches qui apparaissent sur la peau.

Les bordures de ces tâches quant à elles, sont généralement hyperpigmentées.

Les taches apparaissent, en premier lieu, au niveau du visage, des mains, des pieds ou encore sur le coude ou le genou.

Au début, elles sont de taille réduite, mais elles peuvent gagner du terrain avec le temps.

Comment favoriser la guérison du vitiligo ?

Il est important de préciser qu'à ce jour, il n'existe pas de traitement pour guérir définitivement la maladie.

Toutefois, certains procédés visent à favoriser la guérison, en stimulant la production de la mélanine.

Le traitement à base de corticoïdes

Ce traitement consiste principalement à appliquer sur les taches des crèmes faites à base de corticoïdes.

Il est surtout recommandé dans le cas où les tâches occupent environ 10 % de la surface de la peau.

À défaut de ce type de crème, il est aussi possible d'effectuer un traitement en prenant des corticostéroïdes par injection ou par voie orale.

Tout cela a pour effet de stimuler la production de la mélanine tout en empêchant la destruction des mélanocytes.

La Puvathérapie

Ce traitement consiste à exposer la peau aux rayons ultraviolets.

Elle peut être combinée avec la prise d'un produit appelée psoralène et ce, quelques heures avant l'exposition aux rayons.

Cela permet surtout de favoriser la production de la mélanine.

L'utilisation du laser

Le laser peut également être d'une très grande aide dans le processus de guérison du vitiligo.

C'est une méthode très efficace, mais qui malheureusement ne peut être utilisé pour les cas graves.

Elle convient seulement aux personnes ayant des tâches très peu étendues et de petites dimensions.

La chirurgie

Dans certains cas (lorsque la maladie est étendue au point d'atteindre les cheveux ou même les poils), il est tout à fait possible d'effectuer une greffe chirurgicale.

Cette opération consiste à transplanter des cellules saines pour remplacer celles qui ont été affectées.

Cette opération ne permet pas une guérison spontanée, cependant, elle pourrait la favoriser sur le long terme.

Il existe aussi des traitements à base de vitamine D.

De plus, les personnes dont la peau est touchée à plus de 50 % par la maladie peuvent envisager une dépigmentation saine qui permettra d'uniformiser la couleur de la peau.

En clair, le vitiligo est donc une maladie non contagieuse et qui présente dont les conséquences sont esthétiques.

Pour éviter que la maladie ne s'aggrave, il est important que les malades puissent contrôler leurs émotions et gérer parfaitement leur stress.

Pour ce faire, ils doivent adopter une bonne méthode de respiration.

Cela limiter non seulement le stress, mais favorise également leur guérison.


Lire aussi :

Stress et trouble du réconfort : quels aliments sont à éviter ?

Stress, palpitations et angoisses : comment calmer son coeur ?

Catégorie : Santé