Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Réussir à changer de comportement face à l'alcool n’est pas toujours chose aisée.

C’est une mutation difficile à opérer.

Mais lorsque cela devient nécessaire et même vitale on cherche des moyens voire des solutions idoines pour y arriver. Quelles solutions simples mais efficaces pour relever ce défi qui consiste à arrêter de boire ?

Addiction à lalcool comment arrêter de boire

Les causes de l'addiction à l'alcool

L’alcool n’est pas un bon compagnon surtout lorsqu’on en devient dépendant.

Généralement lorsque vous consommez de manière excessive l’alcool au point où vous n’arrivez pas à vous en passer, alors vous êtes malade.

Dans ces cas, il faut trouver des solutions idoines pour sortir de cette situation malencontreuse qui peut vous empêcher d'assurer vos tâches quotidiennes.

L'alcool apparaît pour certains comme un refuge pour oublier temporairement leurs soucis.

Ce qui reste une illusion car l’alcool ne fait pas perdre la raison.

L’insomnie, le manque d’appétit, les troubles psychiques et mentaux, l’anxiété et la dépression, la pauvreté et la solitude sont entre autres quelques facteurs qui poussent à la dépendance. Cette envie compulsive de boire a de nombreuses répercussions négatives sur la santé de celui ou celle qui en est sujet. Il provoque parfois des troubles psychiques et mentaux sur l’individu qui en consomme trop.

Dès que vous êtes dépendant à l’alcool vous mettez sans le savoir en danger votre entourage.

Les espoirs déçus, l’épuisement, le manque d’amour, l’absence de soutien de la part de votre entourage ou des parents peuvent provoquer un esprit revanchard et entraîner la violence chez le consommateur.

Renoncer à l’alcool revient à faire violence sur soi-même.

Accepter son statut de dépendant et avoir la maîtrise de soi pour éviter les effets dévastateurs.

Heureusement, il existe plusieurs remèdes pour arrêter de boire de l'alcool.

Des conseils pour éviter d’être dépendant de l’alcool

Si votre souhait est d’arrêter de boire, pour y arriver consultez un professionnel de la santé.

Il saura comment vous amener à franchir rapidement le cap.

Cependant, il existe des méthodes simples pour vous aider à contrôler au moins sa consommation en alcool.

La dépendance à alcool n’est pas une fatalité.

Il est utile dans un premier temps de se débarrasser de certaines habitudes qui vous poussent à boire.

Se remettre en cause sur tous les plans et essayer d'avancer.

En clair faire preuve volonté.

Faites également le point dans votre vie quotidienne en menant des activités qui vous éloignent de l’alcool.

Dans de pareilles circonstances, il est aussi important de se passer des amis fêtards, d’éviter les fêtes et les manifestations au cours desquelles vous serez tenté de prendre un verre.

Il est aussi une solution efficace de se fixer des limites à ne pas dépasser si tant est que vous ne pouvez ne pas boire.

Avoir une meilleure hygiène de vie

Retardez au maximum le tout premier verre.

Si vous trouvez cette tâche fastidieuse, vous pouvez boire régulièrement de l’eau pour vous soulager.

Il est aussi recommandé de prendre des fruits ou de manger au besoin chaque fois que vous éprouvez le besoin de boire peut aider considérablement à diminuer l’envie.

Ce n'est pas pour autant que vous devez consommer tout ce que vous voyez.

Vous risquez de causer d'autres dommages importants à votre organisme.

Ne jamais se culpabiliser

Toutefois, vous ne devez pas vous culpabiliser de n’avoir pas réussi à le faire seul.

Il n’est jamais facile d’y arriver seul.

C’est une épreuve difficile mais qu'on peut surmonter.

La dépendance à l’alcool est une triste réalité qui touche un grand nombre de la population mondiale surtout les plus jeunes.

La déperdition, la délinquance juvénile et même la violence qui vont avec l'alcool sont fréquentes dans la société.

Si cette maladie est provoquée par plusieurs facteurs, elle n’est pas incurable.

Pour y arriver il faut de la détermination et du courage.

Il est très important de préciser que la respiration est la meilleure solution pour gérer son stress face à l'addiction de l'alcool.


Lire aussi :

Addiction à la caféine : comment arrêter de boire du café ?

Addiction au sport et à la maigreur : comment s’en sortir ?

Catégorie : Psychologie