Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


La caféine est la substance psychotrope la plus consommée au monde.

Elle s’invite dans de plus en plus de produits que nous consommons.

De notre tasse de café journalière aux boissons énergisantes que nous buvons pour affronter le stress du quotidien.

Cependant, ce produit dopant peut entraîner de véritables problèmes d’addiction si la prise n’est pas contrôlée.

Si comme beaucoup de personnes, vous voulez arrêter votre consommation et que vous n’y arrivez pas, cet article devrait vous plaire.

Addiction à la caféine : comment arrêter de boire du café ?

 

Pourquoi vous avez du mal à arrêter la prise de café ?

La caféine est comme une drogue, cela veut dire que plus vous en prenez, plus votre corps s’y habitue.

Les effets recherchés lors de la prise ne sont plus ressentis, et vous aurez une tendance à augmenter la dose journalière.

L’augmentation de la dose installe la dépendance.

Lorsqu’il est consommé, le café rend le consommateur plus vif, plus éveillé et inhibe le sommeil et la fatigue.

La caféine qu’il contient favorise la sécrétion de l’adrénaline, ce qui optimise vos capacités.

Lorsque vous diminuez votre prise, c’est donc l’effet inverse qui se produit.

Vous vous sentirez de plus en plus lourd, fatigué et vos facultés de concentration vont baisser de façon alarmante.

Cet effet de mal-être vous poussera à avoir recours à votre dose quotidienne pour vous sentir mieux.

Même si vous n’avez pas envie d’en prendre, vous serez irrémédiablement poussé vers elle.

Comment réussir à arrêter le café alors ?

Bien qu’une dépendance s’installe et qu’il semble difficile de s’en défaire, il est bien possible d’arrêter sa consommation de café.

Il existe même plusieurs solutions pour y parvenir.

Un arrêt graduel

Il y a des effets de sevrage de café qui peuvent être violents en fonction de votre degré de dépendance.

Arrêter graduellement est une des meilleures façons de stopper sans trop en souffrir.

Il y a une dose maximale de caféine au-delà de laquelle la prise devient dangereuse.

Selon que vous soyez adulte, femme enceinte ou adolescent, votre dose maximale doit être respectivement de 400, 200 ou 100 mg.

Si vous constatez que votre consommation est supérieure à votre dose maximale conseillée, commencez par la diminuer progressivement.

Supprimez aussi peu à peu tous les autres apports de caféines.

Changer vos habitudes

Si vous décidez d’arrêter de façon graduelle ou de façon brutale, vous devez songer à avoir recours à un substitut de café.

Parce que le sevrage peut être pénible.

Si dès votre réveil votre premier réflexe est de prendre une tasse, prenez votre tasse, mais remplissez-la d’une autre boisson chaude.

Et si c'est la recherche de tonus qui vous pousse au café, passez simplement aux boissons énergisantes sans caféines.

Et pensez également à vous hydrater beaucoup.

La respiration

La respiration ? direz-vous ! Oui, la respiration ! Tout d’abord parce que quelques-unes des raisons qui poussent à la consommation du café, c’est le stress et l’anxiété.

Gérer donc ces problèmes autrement que d’avoir recours au café est un moyen de cesser sa consommation.

Et pour soigner ces deux troubles, il n’y a rien de mieux que la respiration profonde.

Ensuite, quelle que soit la solution que vous envisagez pour arrêter de boire du café, vous devez forcément associer la respiration.

Parce que le sevrage également a pour effet de provoquer une anxiété et beaucoup de stress.

Il y a de nombreux bénéfices liés à l’arrêt de la consommation de café.

Il vaut mieux donc s’efforcer d’en finir.

La cure peut être éprouvante, mais dites-vous que ce n’est pas pour longtemps, et que les bénéfices en valent la peine.

Vous ressentirez du stress et de l’anxiété pendant votre cure, mais grâce à une simple respiration profonde, vous arriverez à les évacuer.

C’est ce qui fait que cette méthode est la meilleure des solutions.


Lire aussi :

Ballonnement : comment arrêter les gaz intestinaux ?

Addiction à l’alcool : comment arrêter de boire ?

Catégorie : Alimentation