Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Qu’il s’agisse de smartphone, de télévision ou d’ordinateur, ces appareils font carrément partie intégrante de nos vies.

Ils nous permettent de travailler ou de nous divertir.

Cependant, il peut arriver que l’on développe une dépendance vis-à-vis de nos écrans si bien qu'on ne s’en lasse plus.

En effet, puisqu’ils sont souvent connectés, l’on se retrouve à avoir le réflexe de tout le temps les consulter, même si cela est parfois inutile.

Découvrez donc comment lutter contre ce fléau qui ronge bon nombre d’utilisateurs.

Addiction aux écrans je ne peux plus men passer

 

L’addiction aux écrans : qu’est-ce que c’est ?

De base, « l'addiction est une maladie cérébrale caractérisée par une dépendance à une substance ou à une activité ».

Dans, ce cas-ci, l’addiction aux écrans est donc une maladie qui implique de ne plus être en mesure de se défaire des écrans.

De plus, l’addiction aux écrans exprime la plupart du temps une dépendance secondaire aux plaisirs offerts par internet.

Ce dernier étant un vecteur d’activités qui procurent de la satisfaction, il est donc naturellement un vecteur d’addiction aux écrans.

L'usage abusif des écrans fait l'objet de plus en plus d'études.

Si la plupart des utilisateurs ont une consommation raisonnable des écrans, près de sept personnes sur huit auraient de sérieux soucis vis-à-vis des écrans.

Tout comme une dépendance aux jeux ou aux substances addictives, l’addiction aux écrans est une façon de gérer le stress.

Le stress étant la principale cause d’addictions.

La dépendance aux écrans est toute aussi grave que les autres formes d’addiction, elle peut donc également présenter des impacts négatifs.

Afin de ne pas se laisser ronger par cette maladie, il importe de sérieusement la traiter.

Quelques solutions à l’addiction aux écrans

Il existe plusieurs solutions et petites astuces pour lutter contre des soucis d’addiction aux écrans de façon à évacuer autrement le stress.

Un traitement thérapeutique

Les divers écrans existants et prennent de plus en plus vos temps libres et vous font presque oublier l’essentiel.

Face à ce problème de dépendance, l’idéal serait de vous rendre dans un cabinet spécialisé en addictologie.

La dépendance aux écrans est traitée de la même manière que les addictions scientifiquement reconnues.

Le traitement consistera donc en une psychothérapie comportementale et émotionnelle.

Il consistera également à faire un travail sur la consommation et le contexte de consommation.

Cette thérapie permet de donner au malade des façons de gérer le stress et les relations sociales comme des exercices de respiration.

Le but de ce traitement n'est pas d'arriver impérativement à l'abstinence, mais à un usage maîtrisé.

La psychothérapie s'assortit d'un travail avec la famille et les amis.

Disciplinez votre quotidien vis-à-vis des écrans

Il s’agit ici de petites astuces à la portée de tous et qui ne nécessitent pas beaucoup d’efforts.

Il faudrait tout d’abord apprendre à organiser vos applications, plutôt que de toutes les consulter.

Les notifications

En premier lieu, désactivez les notifications automatiques de vos applications, surtout celles des réseaux sociaux.

Toutefois, si vous ne voulez pas manquer un message important, il serait judicieux de conserver les notifications de vos applications de messagerie.

Les jeux

Concernant vos temps de visionnage et de jeux, nous vous conseillons de vous imposer une discipline stricte.

Cela consistera tout simplement à ne pas dépasser une plage horaire derrière votre télévision ou votre ordinateur.

De cette façon, il vous sera plus aisé de gérer votre dépendance.

La pratique d'exercices de respiration

Pour finir, retenez que la meilleure façon de combattre votre addiction réside dans la pratique d’exercices de respiration.

Les addictions étant des alternatives de gestion du stress, de profonds exercices de respiration vous aideront sans aucun doute à évacuer votre stress autrement.

Alors à l’avenir, quand vous sentirez une profonde montée de stress, n’oubliez surtout pas de respirer.


Lire aussi :

Addiction au sucre, comment arrêter le sucre définitivement?

Addiction aux jeux vidéos : comment arrêter de jouer ?

Catégorie : Psychologie