Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Se rendre au travail peut chez certaines personnes, être une source d’angoisse.

Cette situation peut avoir plusieurs origines dont la peur de ne pas bien présenter un projet important devant sa hiérarchie.

Le lieu de travail devient donc un véritable frein à l’épanouissement à celui qui y travaille.

C’est ce qu’on appelle l’ergophobie.

Qu’est-ce que l’ergophobie en réalité ?

Comment en venir à bout ?

Nous vous en disons un peu plus.Angoisse et peur au travail comment vaincre l’ergophobie

Qu’est-ce que l’ergophobie ?

Il s’agit d’un trouble psychologique qui appartient au groupe des phobies.

Dans les faits, l’ergophobie se manifeste par une anxiété liée à la pensée de se rendre au travail ou décrocher un emploi.

À l’instar de toutes les autres phobies, ce mal a de nombreuses répercussions sur différents aspects de la santé.

Le sujet se voit donc affecté sur les plans physique, mental et social.

L’ergophobie peut être responsable de :

  • très fortes angoisses ;
  • troubles de sommeil ;
  • problèmes relationnels avec l’entourage ;
  • troubles psychosomatiques, etc.

Dans certains cas, cette phobie peut même provoquer la dépression.

L’ergophobie peut provenir de nombreuses origines en fonction de la personne concernée.

Il peut s’agir d’une impression d’incompétence, d’une faible estime de soi, etc. Chez certaines personnes, l’ergophobie découle d’expériences vécues dans le passé et parfois de situations humiliantes.

Quelles sont spécificités de l’ergophobie ?

S’il est courant que les travailleurs ressentent parfois de l’anxiété, l’ergophobe y est continuellement soumis.

Le sujet à l’ergophobie est tout le temps sous l’emprise d’une crainte excessive et irrationnelle liée à son travail.

Il en est conscient, mais n’est pas d’accord avec le fait qu’une autre personne en fasse mention.

Malgré cela, l’ergophobe n’en demeure pas moins influençable par cette anxiété qu’il n’arrive d’ailleurs pas à contrôler.

Que faire pour venir à bout de l’ergophobie ?

Même si l’ergophobie est difficile à vivre, il est possible de la vaincre et de retrouver la sérénité au travail.

Le moyen le plus simple consiste à s’affranchir de ses blocages émotionnels.

Réaliser une cure et utiliser des médicaments

En pratique, il faudra procéder à une cure de détox du cerveau reptilien.

Ce nettoyage permettra de repartir avec un nouvel élan.

Cette détoxification peut se faire par le biais d’une auto-thérapie qui permet d’éliminer les émotions refoulées qui bloquent l’épanouissement de la personne qui en souffre au travail.

Des traitements médicamenteux peuvent également être envisagés comme des solutions pour en finir avec l’ergophobie.

Pour ce faire, les spécialistes prescrivent généralement des médicaments qui permettent de réduire les symptômes de l’anxiété et les crises de panique.

Cependant, il faut savoir qu’un traitement médicamenteux seul ne sera pas suffisant pour vaincre totalement cette peur au travail.

Le rôle des anxiolytiques n’est que momentané pour soulager lors des situations difficiles.

Miser sur des solutions alternatives

Il existe de très nombreuses solutions alternatives à la prise de médicaments pour combattre efficacement l’ergophobie.

Retenir vos mauvaises pensées.

En empêchant ses pensées inutiles de prendre le dessus sur sa personne, l’ergophobe a ainsi le moyen de garder le contrôle.

Ceci implique qu’il doit prendre conscience que sa réaction face à tout ce qui se passe dans son environnement de travail ne dépend que de lui.

Lorsque quelque chose de mauvais se produit, il est courant de chercher les causes à l’intérieur de soi.

La personne sujette à l’ergophobie doit donc tout mettre en œuvre pour préserver sa sérénité.

Les techniques de respiration

Outre ces solutions présentées ci-dessus, celui qui souffre de l’ergophobie peut se servir d’exercices de respiration pour venir à bout de son mal.

La respiration est la meilleure solution pour vaincre durablement l’ergophobie.

Elle est d’ailleurs très souvent conseillée par les spécialistes.

L’ergophobe peut donc pratiquer des exercices de respiration lors des phases d’anxiété au travail.

Cela lui permettra de faire redescendre la pression et d’éviter un burn-out.


Lire aussi :

Angoisse de mort : comment vaincre la peur de mourir ?

Comment gérer son stress avant une opération chirurgicale ?

Catégorie : Phobies