Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Bon nombre de problèmes psychologiques peuvent constituer un frein à l’apprentissage ou à la performance chez tout individu peu importe l’âge.

Ils sont parfois la cause de l’abandon scolaire chez l’enfant ou entraînent de graves répercussions allant jusqu’au suicide.

Parmi ces problèmes psychologiques, figure l’anxiété de performance.

Toutefois, il est possible de s’y préparer.

Mais de quoi s’agit-il réellement ? Comment gérer une anxiété de performance ?

Anxiété de performance comment se préparer sans anticiper

Anxiété de performance : qu’est-ce que c’est ?

L’anxiété de performance fait sans doute partie des phénomènes psychologiques les plus fréquents chez les étudiants.

En effet, il s’agit d’un état physiologique et psychologique spécifiquement lié aux situations d’évaluation.

L’anxiété de performance est caractérisée par des symptômes variés.

Parmi ces symptômes, nous avons :

  • Le stress
  • La peur de l’échec
  • La détresse
  • L’augmentation du rythme respiratoire et cardiaque
  • La nervosité
  • La migraine
  • Les problèmes digestifs

Ce phénomène psychologique affecte le développement comportemental, social, émotionnel de l’individu ou encore, son estime de soi.

Cependant, lorsqu’un sujet souffre d’une anxiété de performance, il éprouve une certaine difficulté lors de l’évaluation.

Il lui est donc difficile d’organiser et de synthétiser les informations.

Cela étant, ce phénomène peut donc mener à l’échec scolaire ou d’autres conséquences particulières.

D’après les psychanalystes, le vécu quotidien du sujet, son enfance ou encore son entourage social peuvent être des causes de l’anxiété de performance.

Généralement, ce sont les étudiants qui souffrent de ce type d’anxiété.

Toutefois, il faut noter qu’un enfant de 7 ans peut également avoir une anxiété de performance.

Outre le domaine éducatif, l’anxiété de performance peut être vécue au travail, dans le sport ou dans l’exercice de toute activité incluant la compétition.

Ainsi, il incombe de recourir à des astuces pouvant permettre de se préparer à l'anxiété de performance.

Quelles solutions pour mieux se préparer face à une anxiété de performance ?

D’abord, il faut noter que l’anxiété de performance est un phénomène auquel on doit se préparer ou prévenir.

Cependant, un anxieux a besoin d’obtenir du soutien pouvant lui permettre de diminuer son anxiété.

Pour s’y préparer, il est recommandé de commencer à éviter les jeux de compétition.

Les personnes qui sont parfois sujettes à ce type d’anxiété doivent donc respecter leurs limites personnelles et ne doivent pas essayer de se surpasser.

Envoyer des messages positifs

Si votre enfant a souvent ce problème psychologique, essayez de lui envoyer des messages positifs afin d’augmenter son sentiment de compétence.

Pour ce faire, vous pourrez lui lister les personnes de son entourage qui l’aime ou encore lui raconter vos propres échecs en lui prodiguant des leçons.

Toutefois, n’oubliez pas de lui faire, la liste de ses bons coups.

Cela pourra donc augmenter sa confiance en soi.

La respiration

Outre ces astuces, les exercices de respiration ou de relaxation ne sont pas à négliger si vous comptez diminuer l’anxiété de performance.

Par ailleurs, les étudiants qui ont ce problème psychologique lors des évaluations peuvent la prévenir en trouvant de nouvelles méthodes d’études.

Il faut apprendre à vivre ses études de manière moins stressante et plus satisfaisante.

Ainsi, il serait bienséant que ces derniers revoient leurs exigences et leurs attentes tout en se trouvant des activités extérieures.

Par exemple, ils peuvent essayer de pratiquer le sport, le yoga ou encore écouter de la musique.

De tout ce qui précède, il faut noter que bien qu’il soit utile d’évaluer et d’améliorer ses méthodes d’études pour diminuer l’anxiété de performance, les exercices de respiration sont d’une importance capitale.

Cette astuce peut paraître superflue vu que la respiration est un réflexe inné.

Elle permet à cet effet, la réduction de la production des hormones responsables du stress et apaise les crises d’angoisses.

Si vous souhaitez vaincre l’anxiété de performance avec efficacité, n'hésitez donc pas à pratiquer les exercices de respirations.


Lire aussi :

Anxiété d’anticipation : comment arrêter d’imaginer le pire?

Anxiété financière : comment survivre au stress financier ?

Catégorie : Psychologie