Rédaction : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


La dépendance à la nicotine contenue dans la cigarette est un mal qui ronge beaucoup de personnes.

En plus d'affecter dangereusement la santé du fumeur, le tabac à une incidence négative sur la santé de tous ceux qui l’entourent.

Que ce soient des enfants ou des adultes, ils sont tous touchés.

Avez-vous décidé de ne plus fumer, pour cette raison ?

Bien que ce soit une bonne décision, vous devrez faire preuve de détermination pour y arriver.

Comment arrêter de fumer facilement ?

Fumer : en quoi est-ce dangereux ?

Le fait de fumeur a de nombreuses conséquences graves sur la santé.

Selon de nombreuses études épidémiologiques, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable.

En effet, à travers le monde, plus de 6 millions de fumeurs perdent la vie chaque année.

Le problème n’épargne aucun continent et aussi bien les hommes que les femmes sont touchés.

Les facteurs qui conduisent à fumer sont variés, mais en général, les gens fument pour :

  • faire comme tout le monde ;
  • sembler « cool » ou « free » ;
  • perdre du poids ;
  • lâcher prise ;
  • mieux gérer les tensions ou les émotions vives.

Pour ce qui est des conséquences, elles sont aussi multiples et variées.

Fumer entraine des problèmes sanitaires comme les troubles respiratoires, les troubles cardiaques ou le cancer des poumons.

Le tabac donne aussi des infections pulmonaires, des crises d’asthme, de la toux, des troubles de l’érection, des problèmes de fertilité, etc.

Le tabagisme contribue également à la mauvaise haleine et à de nombreuses maladies des gencives.

Non seulement le fumeur est exposé à ces conséquences, mais tout son entourage l'est tout autant.

Comment arrêter de fumer ?

Pour préserver votre santé et celle de vos proches, c’est une très bonne idée de vouloir arrêter de fumer.

Cependant, votre sevrage tabagique devra suivre quelques règles.

Aussi, il est important de faire preuve de rigueur, de patience et de persévérance.

Pour un sevrage sans grande difficulté, voici des astuces utiles.

Fixez-vous une date d’arrêt

La première chose à faire, c’est de définir la date à partir de laquelle, vous ne devrez plus toucher à la cigarette.

Le choix de la date dépend essentiellement de votre situation actuelle.

Vous pouvez par exemple profiter du temps d’un congé professionnel pour arrêter de fumer.

À la veille de la date, vous devez vous débarrasser de tous vos parquets de cigarettes, de vos briquets et de vos cendriers.

Tout ce qui vous donnera envie de fumer doit quitter le décor.

Faites une liste des effets néfastes du tabac

Pour vous aider à garder le cap et ne pas rechuter, vous pouvez faire une petite liste des dangers liés à la consommation de la cigarette.

Mettez l’accent sur le fait que cela détruit votre santé, mais aussi celle de vos proches (vos enfants par exemple).

Ensuite, collez ladite liste dans votre chambre.

Vous pouvez aussi faire une photo et garder sur votre téléphone.

Faites recours aux substituts nicotiniques

Pour soulager les symptômes engendrés par le manque de nicotine dans le sang, vous pouvez utiliser les substituts nicotiniques.

Le Zyban ou le Champix permettent par exemple de réduire la nervosité, l’irritabilité, l’angoisse, les troubles du sommeil et autres.

Vous avez plus de chance de réussir votre sevrage en utilisant ces produits.

Opter pour le vapotage

Bien qu’il ne soit pas classé dans la catégorie des substituts nicotiniques, la cigarette électronique est l’un de vos meilleurs atouts.

En effet, ce matériel vous procure des sensations très proches de celles ressenties lors de la consommation de la cigarette électronique.

Son avantage le plus important, c’est qu’elle est très peu novice.

Par ailleurs, en optant pour une cigarette électronique, vous avez la possibilité d’apporter à votre corps la quantité de nicotine dont il a besoin.

Il vous suffit de connaitre votre profil de fumeurs et d’ajouter à votre eliquide la quantité de nicotine correspondante.

Pour finir, il faut noter que la respiration est aussi une astuce efficace pour le sevrage tabagique.

En respirant de façon adaptée, vous pourrez réduire les symptômes liés au manque.

 


Lire aussi :

Comment arrêter d’avoir peur d’avoir des maladies graves ?

Comment arrêter de grincer des dents la nuit ?

Catégorie : Santé