Rédaction : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Pour votre santé, référez-vous obligatoirement à votre médecin.


Si pour le commun des mortels, la constipation liée à un transit lent est un problème transitoire, c’est un véritable cauchemar au quotidien pour les personnes pour lesquelles il s’agit d’une affection chronique.

Dans les cas où vous avez un système digestif difficile, ne paniquez pas.

Il existe de nombreuses solutions pour vous soulager.

Découvrez ici les méthodes les plus naturelles pour parvenir à des selles plus régulières.

Colon paresseux : comment stimuler son transit lent ?

Lorsque votre colon n’en fait qu’à sa tête

Un intestin paresseux fait référence à un ralentissement de la digestion.

Lorsque rien n’est fait, ce trouble peut entraîner sur le long terme des selles peu fréquentes et/ou très dures, donc difficiles à évacuer.

Cela peut aboutir à des complications telles que des hémorroïdes et des selles douloureuses.

Il existe plusieurs causes liées au syndrome du colon paresseux.

Certaines personnes peuvent développer un ralentissement du transit digestif après un usage prolongé de laxatifs contenant de l’huile de ricin par exemple.

Ces derniers favorisent une série de contractions musculaires (péristaltisme) que le corps utilise pour faire passer les aliments dans le tube digestif.

Avec le temps, l'organisme peut devenir dépendant de cette stimulation et le péristaltisme peut être moins efficace.

Cependant, lorsque le besoin d'utiliser des laxatifs est impératif, il est fortement recommandé d'en faire usage à faible dose et sur une courte période.

Par ailleurs, les opioïdes, mais aussi une alimentation trop riche en fibres peuvent également être mis en cause.

Les bouleversements émotionnels, même dans l’enfance, peuvent aussi entraîner une constipation de nombreuses années plus tard.

Parfois, la solution est toute trouvée

La plupart des cas de constipation aiguë sont dus au fait que :

  • vous ne consommez pas le bon type d’aliments en quantité suffisante ;
  • vous ne vous hydratez pas assez ;
  • ou vous ne faites pas d'exercices.

Pour faire court, bougez plus, buvez plus d'eau ou autres boissons et ajoutez des fibres (pas trop) à votre alimentation pour faciliter l’évacuation des selles.

La prise de prébiotiques et probiotiques est aussi un excellent moyen de favoriser des selles régulières en régulant la croissance des bactéries commensales de l'intestin.

Si vous ressentez le besoin de vous rendre aux toilettes quand vient une envie pressante, n'évitez pas l’utilisation des toilettes publiques.

Remettre à plus tard votre nécessité de soulagement peut entretenir votre colon paresseux.

De nombreuses études mentionnent le lien étroit entre les troubles émotionnels et le fonctionnement de l'intestin.

Si vous êtes habituellement anxieux ou stressé, il y a de fortes chances que cela se répercute sur votre colon.

Quoi de mieux que de l'exercice pour déstresser.

Mettez un point d’honneur à mener des activités qui vous rendent heureux.

Allez vous promener, rendez-vous à la piscine ou faites du vélo, etc.

Ces activités vous aideront à vous libérer du stress et à vous sentir mieux, donc à aller à la selle normalement.

Faites part de vos émotions à votre entourage, sinon aux personnes avec lesquelles vous vous sentez le plus proche.

Plus vos liens sociaux sont forts, mieux c’est pour votre humeur.

La stimulation par la gestion émotionnelle

Il existe d'autres solutions pour venir à bout d'un intestin lent.

Qu’il s’agisse de la méditation, de la prière ou du yoga, ce sont de bons moyens de réduire votre stress pour améliorer votre transit intestinal.

La respiration profonde par exemple est de loin la meilleure des activités qui permet de soulager le stress, donc de promouvoir une meilleure digestion.

C'est une pratique facile à s'approprier mais aussi rapide à exécuter qui apaisera votre esprit et votre corps pour des selles plus régulières et douces.

Elle aide à focaliser votre attention sur votre respiration, entre autres afin de libérer votre esprit.

Il suffit de la pratiquer pendant quelques minutes, deux fois par jour afin d’en observer les résultats sur votre colon paresseux.

Si vous êtes suivi par un médecin compte tenu de votre stress ou anxiété et que les traitements conventionnels ne marchent pas, il pourra vous orienter vers un thérapeute.


Lire aussi :

Cohérence cardiaque : solution anti-stress efficace ?

Comment améliorer son endurance au lit ?

Catégorie : Santé